Carte : Le Moyen-Orient en 2025

Hypothèses de travail sur l'évolution de la région (O. Hanne)

Diapositive23

Les tendances inchangées :

-forte présence diplomatique américaine, alliances confirmées avec les pays du Golfe

-renforcement des alliances avec Israël et le Kurdistan (indépendant),

-omniprésence iranienne via des proxys : Liban, Irak du Sud, Yémen, voire Qatar,

-instabilité des régions sunnites de Syrie et d'Irak,

-guerre entre le Hezbollah et Tsahal,

-impossibilité de reconstruire la Syrie et l'Irak sur le plan administratif, qui deviennent des Etats fictifs ou des Etats faillis.

 

Les inversions de courbe ou les changements :

-présence russe multiforme et incontournable,

-Turquie ostracisée et sortie de l'OTAN,

-l'Iran commence à jouer un rôle de stabilisateur régional (en Afghanistan notamment),

-la question djihadiste est dépassée par des systèmes terroristes aux contours idéologiques mouvants : l'ex-Daech s'implante au Yémen du Sud et en Afghanistan, où il fusionne avec des éléments régionalistes et tribaux ; la mémoire du calife renaît comme un souvenir glorieux,

-l'explosion sociale a commencé en Egypte et en Arabie Saoudite,

-la région kurde d'Iran se révolte, soutenue par les USA,

-le Yémen se fractionne : Yémen zaydite issu du soulèvement houthi (rigorisme et fermeture), Yémen sunnite (en cours de daéchisation), Etat d'Aden, démocratique et ouvert sur la mondialisation.

Ajouter un commentaire